Le Jeu de Rôle Techno-Fantastique sur forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un boulot inflammable

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MJ

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Un boulot inflammable   Sam 25 Mar à 11:39

Il n’est pas toujours aussi évident de dénicher un petit boulot bien pépère dans une mégaville telle que San Dorado, capitale de Capitol, la plus grande mégaconurbation du système solaire après Luna. Mais un franc-tireur qui n’a pas froid aux yeux finit toujours par creuser son trou.. , pourvu que ce ne soit pas sa tombe.

En cette fin de journée ensoleillée du 19 octobre 1271 TC ["Temps du Cardinal", soit en l’an 3546 après JC], dans une San Dorado secouée par les spasmes d’une violente guerre des rues, à l’ombre d’un bouge sordide empuanti d’alcool frelaté, le boulot en question s’était présenté d’une manière plutôt imprévue.. un véritable don du ciel couleur rouge infernal.

Volontairement, Nick en avait dit trop et pas assez à la fois.. comme toujours dans ce type de contrat très officieux, à l’avenant, le Franc-tireur écopait du mauvais rôle et se devait d’évoluer en eaux troubles sans broncher. C’étaient les côtés impondérables mais nécessaires du métier, les remerciements étaient superflus voire déplacés..
Nick était-il une marionnette à la solde d’un technocrate mégacorporatiste véreux ? un agent de l’ombre des services secrets d’une corporation intrigante ? un tueur sans pitié aux ordres d’un mafioso local ? un simple intermédiaire ignorant pris de cours.. ? ou un savant mélange d’un peu tout cela ? mystère..

En tout cas, son pognon était quant à lui bien réel.. c’était d’ailleurs une manne inespérée en cette époque de misère galopante où le gouffre, déjà insondable, séparant les pauvres des riches atteignait des proportions insoupçonnées, bibliques.
D’après ses dires, le gâteau était loin d’être entamé.. et pour quelqu’un qui à faim, aucun travail n’est trop malhonnête ni aucun gâteau trop salé. Survivre n’est pas un crime capitolien tout de même, pas encore en tout cas ! Devenir un sale richard était un fantasme que la majorité des gens n’effleurait pas même du bout de l’esprit..

Donc, Nick venait de quitter le "Desert-Eagle", sans se retourner, laissant entre les paluches de chacun de ses occupants, un joli souvenir frappé de l’aigle plongeant sur sa proie. Que faire à présent, que décider, et par où commencer ?

[Chaque liasse renferme au bas mot 70 000 Dollars en coupure de 1000, soit une valeur de 10 000 couronnes du Cardinal, donc un acompte de 4 journées d’investigations privées sans les frais connexes, selon l’échelle des salaires du supplément de Coral "Coût ", ce qui représente une somme plutôt rondelette pour un premier contact qui peut s’avérer sans suite Clin d'oeil ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mutantchronicles.conceptbb.com
Victor Vacendak

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Mar 28 Mar à 0:53

Nick Mickaels commence à balancer une liasse de billets à quelques membres de l'assistance. Victor croise son regard, toujours souriant, mais sans bouger le petit doigt. Attraper au vol l'argent que d'autres ont la bonté de lui lancer, ce n'est pas vraiment son truc. Nick pose alors le reste des liasse sur le comptoir et poursuit :

"Topo de Nick Mickaels"

Victor écoute en sirotant tranquillement sa bière.

Puis, ses dernières paroles finissant de mourir lentement dans les sombres recoins de la pièce, Nick tourne les talons et ressort du "Desert-Eagle".

Dans la foulée, Victor se lève et se dirige avec son verre vers le comptoir où l'attend SA liasse de billets. Il l'effeuille rapidement pour en évaluer le montant, puis jette un coup d'oeuil à chaque billet. Il empoche la liasse avec un air satisfait.

Il parcours à nouveau du regard l'endroit et se demande tout haut : "Bon, j'espère qu'il y a un téléphone dans ce trou, ça pourrait servir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Korkoff

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Jeu 30 Mar à 15:11

Après un rapide coup d'oeil à la liasse de billets que Nick vient de jeter sur la banquette, Berndt s'en saisit et la range dans sa poche.

Il se relève, toujours aussi difficilement.

"Bon, j'espère qu'il y a un téléphone dans ce trou, ça pourrait servir."

"Il y a deux ou trois choses dans le discours de ce Mickaels qui me font dire que je vais prendre ce boulot. L'une d'entre elles étant le paiement comptant."
S'adressant plus particulièrement à Vacendak : "Compte tenu de votre fraternelle offre de tout à l'heure, je suppose que vous aussi allez vous mettre en quête du reste du contenu de ce sac de sport. Voulez-vous venir vous asseoir avec moi sur ma banquette, pour faire plus amplement connaissance et déterminer notre plan d'action ?"

Berndt se retourne et fait mine d'avancer vers la banquette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.mutantchronicles.net
Victor Vacendak

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Mer 5 Avr à 22:31

"Il y a deux ou trois choses dans le discours de ce Mickaels qui me font dire que je vais prendre ce boulot. L'une d'entre elles étant le paiement comptant."

Victor sourit, et fait un petit hochement de tête approbateur en buvant une gorgée de bière.

"Compte tenu de votre fraternelle offre de tout à l'heure, je suppose que vous aussi allez vous mettre en quête du reste du contenu de ce sac de sport. Voulez-vous venir vous asseoir avec moi sur ma banquette, pour faire plus amplement connaissance et déterminer notre plan d'action ?"

"Inutile de me remercier pour mon offre, c'était bien normal" répond-il en riant.

"Même si je n'aime pas ce type, le contenu du sac de sport m'intéresse beaucoup. Je pense qu'il vaut la peine qu'on se donne un peu de mal".

Victor se lève, prend son imperméable et son verre avec lui et va s'asseoir sur la banquette, là où Korkoff l'a si aimablement invité.

Tout en reposant son imperméable sur la banquette et son verre sur la table, il prononce quelques paroles que seul Berndt entend.

Ensuite, il se retourne et s'adresse aux autres personnes présentes dans le bar, toujours souriant : "Alors Messieurs et Madame? Prêts à jouer à quitte ou double avec nous? Ou bien préférez vous oublier ce qui s'est dit dans ce bar?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon McCay

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 31/12/2005

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Sam 8 Avr à 9:53

Damon feuillette rapidement sa liasse de billet.
On devine aisément à son sourire qu'il est satisfait de la somme qu'il y trouve.

"Alors Messieurs et Madame? Prêts à jouer à quitte ou double avec nous? Ou bien préférez vous oublier ce qui s'est dit dans ce bar?"

A ces mots damon lève les yeux sur Victor :
"Bah mon gars, c'est clair qu'ej dis pas non à un ptit boulot.
Avec la m.... qu'y a dans les rues c'est dur de se faire un peu de fraiche."

"Jsuis avec vous les gars" et joignant le geste à la parole damon se dirige vers la banquette où se trouve Victor et Korkoff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elias Hildebrand

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Sam 8 Avr à 19:26

Regardant fixement la liasse de billet qu’il tient dans la main, Elias prend une profonde inspiration, avant de prendre la parole, presque pour lui-même :

"De toute façon, au point où j’en suis…"

Respire une nouvelle fois un bon coup avant de ranger la liasse dans sa poche et de relever la tête pour s’adresser à ses 3 compagnons d’infortune, assis sur la banquette :

"Eh ben…J’veux bien me joindre à vous, si tant est que vous vouliez de moi."

Recoiffant son chapeau et enfilant son sac à dos, Elias s’adosse contre un mur, les mains dans les poches.

"Pour ce qui est du téléphone, J’en ai pas sur moi, désolé, mais j’espère que quelqu’un a pensé à noter l’numéro, ça pourrait nous être utile "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah McPreed

avatar

Nombre de messages : 42
Corporation d'origine : Impérial
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Lun 10 Avr à 23:27

Sarah prend la liasse dans ses mains et fait bruisser les billets. Après avoir apprécié leur froissement, elle les rangent dans la poche intérieur de son trench coat, puis elle semble perdue dans ses pensées.

(bisby des autres)

Soudain elle revient à elle, posant sa tasse vide sur le comptoir elle s’approche de la banquette.
« 855-721-331-indicatif 16 pour le numéro, et pour se qui est de ma participation résignez-vous…
Après un temps d’hésitation elle ajoute
… à partager la prime en 5. »

« J’écoute les stratèges. »
Surenchérie-t-elle avec un ton froid mais ironic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Korkoff

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Mar 11 Avr à 18:46

"Et bien, puisque tout le monde a l'air intéressé, ça évitera au moins de faire des morts inutiles." Berndt lance un sourire entendu à Victor.

"Avant de se lancer dans une quelconque plannification, je suppose que des présentations un tant soit peu détaillées sont de rigueur, histoire de pouvoir capitaliser sur les compétences de chacun.
Gamin... tu as dit t'appeler Elias, non ? Honneur aux plus jeunes : dis-nous ce que tu as appris au jardin d'enfants."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.mutantchronicles.net
Elias Hildebrand

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Mer 12 Avr à 23:24

Visiblement gêné, Elias entame sa présentation, gardant toujours sa même posture, adossé au mur et les mains dans les poches:

"Moi ? Euh…Bah j’sais pas faire grand-chose. J’sais même pas me battre, ni même utiliser une quelconque pétoire. Ca paraît difficilement crédible par les temps qui courent mais c’est malheureusement le cas. Pour pallier à ça, j’sais me montrer un minimum discret quand il le faut. Sinon, je m’y connais un peu en electro-mecanique, et en informatique… Juste assez pour me permettre de bidouiller un peu…Rien de bien rare quoi. "

Réfléchis un instant avant de rajouter :

"Ah, et comme vous devez vous en douter, comptez pas sur moi pour tout ce qui est des relation sociales… J’suis pas vraiment à mon aise dès qu’il y a un peu de monde…"

Marque un autre temps avant de reprendre :

"Bah, voilà, j’ai rien d’autre à rajouter. Si jamais, je m’en rappellerais bien le moment venu."

Esquissant un léger sourire, Elias attend que quelqu’un d’autre prenne le relais, visiblement soulagé de ne plus avoir à parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Korkoff

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Jeu 13 Avr à 17:55

Sans laisser le silence s'éterniser, Berndt tourne son regard resté impassible pendant la présentation d'Elias vers la jeune femme aux cheveux châtains.
"Vous ne vous êtes pas encore présentée il me semble - je n'ai même pas entendu votre nom. C'est le moment de nous parler un peu de vous. Et surtout de vos compétences, cela s'entend, celles qui dépassent l'attrait évident que représente un corps si charmant." Un sourire évocateur s'est formé sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.mutantchronicles.net
Sarah McPreed

avatar

Nombre de messages : 42
Corporation d'origine : Impérial
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Sam 15 Avr à 22:06

"Vous ne vous êtes pas encore présentée il me semble - je n'ai même pas entendu votre nom. C'est le moment de nous parler un peu de vous. Et surtout de vos compétences, cela s'entend, celles qui dépassent l'attrait évident que représente un corps si charmant."

Relevant doucement la tête la jeune femme soupir en voyant tout les acolytes attendre sa réponse.

« Et bien, puisque je ne peux pas y échapper !… Je m’appelle Sarah MC-Preed, et pour ce qui est de mes savoirs-faire, la discrétion et l’agilité font parties de mes atouts. J’ai développer il y a peu un certain goût pour la cleptomanie… A la différence de ce jeune homme, dit-elle en souriant à Elias, je ne suis pas aussi timide que j’en ai l’air. Enfin pour ce qui est de mes aptitudes martiales manier un Ironfist comme le votre ne me gène pas outre-mesure et je pense être assez douée en self-défense pour préserver ma chasteté d’individus de votre calibre. »

Finit-elle en posant un regard noir et lourd de mépris sur Berndt.

« Mais quand est-il des autres ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Korkoff

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Dim 16 Avr à 11:06

Sans laisser son sourire disparaître, "Excusez-moi si j'ai été impoli - ce n'était pas mon intention. Et puisque vous nous le demandez, mes compétences sont principalement verbales. J'aime à faire de longues tirades pleines de phrases très longues dont on a oublié le début quand j'arrive à la fin, et qui me font passer pour quelqu'un de très intellectuel en société même si mes manières ne sont pas à la hauteur de mon éloquence."
Le sourire de Berndt disparaît soudain.
"Ah, et j'ai fait un peu de chimie aussi, dans une autre vie. Ca pourrait être utile ici. Et enfin, puisque c'était l'un de mes passe-temps, je ne me débrouille pas trop mal au volant d'une voiture."
Il reste silencieux quelques instants, le regard perdu dans le vide. Il se reprend tout à coup, et englobe du regard Victor et Damon.
"Messieurs, c'est à vous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.mutantchronicles.net
Victor Vacendak

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Lun 17 Avr à 0:38

"Messieurs, c'est à vous."

"Ca fait plaisir de voir qu'on a un animateur dans notre groupe de "Francs-Tireurs anonymes" dit Victor en riant. Il boit une gorgée de bière et poursuit avec le sourire :

"Il se trouve que je suis détective privé. J'ai une bonne expérience des enquêtes, des filatures et des interrogatoires. Je pense manier correctement un pistolet, et j'ai quelques connaissances qui sont toujours prêtes à me rendre service." Il boit une nouvelle gorgée.

"Malheureusement pour l'affaire qui nous intéresse, elles ne font pas vraiment dans l'espionnage industriel" ajoute t-il en ricanant.

Victor s'affale mollement sur sa banquette, et tourne la tête vers Mad Cay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon McCay

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 31/12/2005

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Sam 22 Avr à 14:51

Bon ben... comme j'l'ai dis tout a l'heure mon nom c'est Damon McCay.
Mad Cay pour faire cour.

Jsuis plutot bon pour réparer et ameliorer un peu de tout et j'aime bien les mélanges détonnant si vous voyez ce que je veux dire.... (On peut voir une lueur briller dans les yeux de damon quand il prononce ces derniers mots)

A part ca j'ai pas grand chose à dire si ce n'est qui faut pas mchercher des noises sinon ca barde.

Tout comme vous jsuis pas contre des ptits boulots bien payés et ou il y a de l'action.

Regardant alors Korkoff avec un sourire amusé : "Alors grand chef on s'organise ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Vacendak

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Sam 22 Avr à 19:52

"Il faudrait peut-être que quelqu'un appelle la personne dont à parlé Mickaels, cette fameuse Linda Lee. Ca nous permettrait d'en savoir un peu plus sur cette affaire et sur ce qu'on attend de nous" dit Victor en regardant son verre.

"Et il serait plus sage que ce quelqu'un maîtrise bien le discours , au cas où il faudrait entamer une négociation à l'improviste" ajoute t'il en regardant Berndt avec le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Korkoff

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Dim 23 Avr à 15:58

"Alors grand chef on s'organise ?"

Berndt sourit. "Pardonnez-moi si je me montre un tantinet directif. Mon... historique est parfois difficile à inhiber. Il est entendu que puisque nous allons partager les fruits de ce boulot équitablement, il n'est pas dans mon intérêt de prendre la tête du groupe. N'hésitez pas à me rappeler à l'ordre s'il vous semble que j'outrepasse mes droits."

"Et il serait plus sage que ce quelqu'un maîtrise bien le discours , au cas où il faudrait entamer une négociation à l'improviste"

"Ce sera avec plaisir." Se levant, non moins difficilement que les fois précédentes, Berndt se dirige vers le bar, puis passe la tête par dessus. "Bon, où se trouve donc ce téléphone ? - en espèrant que les communications n'aient pas été coupées avec les émeutes en cours."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.mutantchronicles.net
Damon McCay

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 31/12/2005

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Lun 24 Avr à 14:50

"Bon, où se trouve donc ce téléphone ? - en espèrant que les communications n'aient pas été coupées avec les émeutes en cours."

Damon regarde Korkoff chercher le téléphone puis se ressert un verre de whisky et le déguste doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Lun 24 Avr à 19:39

Berndt inspecte un bref instant le fatras de tiroirs bancals et défoncés du comptoir, avant de repérer un antique combiné mural en bakélite noir, fixé au mur de briques par des rivets rouillés. Après avoir composé le numéro indiqué, et patienté quelques instants, une voix lui répond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mutantchronicles.conceptbb.com
Berndt Korkoff

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Mar 25 Avr à 22:38

Berndt parle sans hésiter. "Un ami de Nick. Il m'a dit que vous pourriez me donner quelques conseils en matière d'investissement pétrolier. Je m'adresse à la bonne personne ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.mutantchronicles.net
Berndt Korkoff

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Mer 26 Avr à 22:55

Berndt écoute une tirade qui dure bien une minute. Son regard se perd dans le vide un instant, puis il dit d'un trait. "Mon prix : un millième de la capitalisation boursière de la PCEC comptabilisée au moment où vous en prendrez une part de contrôle. C'est bien peu demandé compte tenu des bénéfices potentiels futurs d'une telle opération, sans parler de l'influence que pourrait obtenir une corporation rivale de Capitol sur Mars après une telle opération."
"Et je n'aime pas beaucoup l'idée d'un virement, facilement traçable. Il faudra me remettre la somme en bonnes couronnes du Cardinal, par liasses de billets de 1000 dont les numéros ne se suivent pas."
"Mais nous discuterons de tous ces menus détails plus tard. Vous ne souhaitiez traiter qu'avec des professionnels. C'est ce que vous faites en ce moment-même. Je vous laisse contacter vos employeurs et décideurs. Rappelez-moi au bar "Desert Eagle" de San Dorado quand vous aurez leur accord, vous le trouverez bien dans un annuaire."

Berndt raccroche sur ces mots. Il se tourne vers la compagnie.

"Et bien, il ne nous reste plus qu'à attendre. J'espère que vous ne me trouvez pas trop gourmand ?" dit-il avec un sourire en coin. "Une fois ce boulot terminé, si nous parvenons à survivre aux tueurs que notre commanditaire ne manquera pas d'envoyer à nos trousses pour récupérer son - pardon, notre - argent, nous pourrons tranquillement vivre en rentiers dans le plus bel hôtel particulier de Luna."
"S'il y en a qui veulent partir, il est encore temps. Mais c'est là la dernière voie de sortie. Une fois l'opération commencée, il n'y aura plus de retour en arrière... et il n'y aura personne pour se soucier de notre sort une fois l'engrenage en mouvement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.mutantchronicles.net
Victor Vacendak

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Jeu 27 Avr à 18:23

"Le prix me paraît... très raisonnable" dit Victor avec un large sourire.

"On verra bien ce qu'en pensent nos contacts... En ce qui concerne les risques, chacun de nous savait qu'il ne pouvait plus faire marche arrière à partir du moment où le numéro a été composé." ajoute t il d'une voix neutre en lançant un regard circulaire.

"Le moment venu, il faudra juste s'assurer que notre commanditaire n'est plus en mesure d'envoyer des tueurs à nos trousses..."

"Mais avant tout, qu'a donc dit cette sous-fifre qui doit en référer à ses supérieurs?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Korkoff

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Sam 29 Avr à 8:42

"Elle a uniquement indiqué qu'outre les négociations monétaires, elle n'était compétente en rien en ce qui nous concerne." Avec un regard en coin à Sarah "mais vous connaissez les femmes, la moindre information à vous donner se retrouve diluée dans un flot de babillage inutile."
Berndt sourit toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.mutantchronicles.net
MJ

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Sam 29 Avr à 20:59

Une main maigre et velue agrippe mollement une vieille couverture militaire, tendue en travers de l’encadrement d’une ouverture proche du téléphone mural. Une silhouette squelettique pénètre dans la salle en trottinant, pieds nus, et se fige brusquement.. manquant de peu de bousculer Berndt sur son chemin.
L’indigent vieillard qui vous fait face porte pour tout vêtement une vieille salopette en jeans maronnasse, raccommodée de toute part. Son visage est brun comme du vieux cuir craquelé, et la barbe grisâtre démesurée qu’il arbore lui donne des airs de patriarche.. qui à roulé sa bosse à travers tout l’arrière pays martien.

Sans perdre un instant, le vieux fulminant de colère, extirpe de la poche arrière de sa salopette un épais flingue anti-émeute à grenade qu’il braque aussitôt en direction de Berndt. Surexcité, les yeux exorbités , la barbe hérissée d’indignation, se dandinant d’un pied sur l’autre à la manière d’un matador, et la langue humidifiant nerveusement ses lèvres de contentement anticipé, il vous invective violemment.
Uncle Samuel a écrit:

"Alors, tas d’ENFOIRÉS.. c’est comme ça que vous profitez de l’hospitalité de l’Oncle Samuel, pour peu qu’y s’absente deux secondes pour aller couler un bronze peinard.. en lui piquant son gin qu’il à patiemment distillé dans ses fonds de culotte.. saloperies de TERRORISTES !! " éructe t’il en postillonnant à la ronde.
"Aller zou ! vous me videz vos poches comme de braves gentils toutous obéissants, et sans faire de gestes brusques hein ! ..et le premier qui joue les héros capitoliens avec moi, j’lui carre ma grenade dans le buffet.. Héhéhéhéhééé !!! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mutantchronicles.conceptbb.com
Sarah McPreed

avatar

Nombre de messages : 42
Corporation d'origine : Impérial
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Dim 30 Avr à 21:34

"mais vous connaissez les femmes, la moindre information à vous donner se retrouve diluée dans un flot de babillage inutile."

" Monsieur Korkoff, je vous suis reconnaissante pour les efforts que vous développés pour notre enrichissement commun. Cependant je ne vous cache pas que vous feriez un bien meilleur co-équipier si vous monopolisiez vos compétences oratoire à des fins plus utiles que me courir sur les nerfs, et … "

C’est à se moment que l’australopithèque tenant habituellement ce bar miteux sort de derrière une toile et s’adresse à la fine équipe :

"Alors, tas d’ENFOIRÉS.. c’est comme ça que vous profitez de l’hospitalité de l’Oncle Samuel, pour peu qu’y s’absente deux secondes pour aller couler un bronze peinard.. en lui piquant son gin qu’il à patiemment distillé dans ses fonds de culotte.. saloperies de TERRORISTES !! " éructe t’il en postillonnant à la ronde.
"Aller zou ! vous me videz vos poches comme de braves gentils toutous obéissants, et sans faire de gestes brusques hein ! ..et le premier qui joue les héros capitoliens avec moi, j’lui carre ma grenade dans le buffet.. Héhéhéhéhééé !!! "


Après un temps d’ahurissement Sarah prend la parole :
" Hum, monsieur… je vous prie de modérer votre empressement à transformé cet établissement en boucherie néronienne. En tant que modestes clients je ne doute pas que ces messieurs ainsi que moi même ne vous dédommagent le prix des consommations. De plus je ne tien absolument pas, tout comme vous je le suppose, à attirer par ici les Brigades Anti-émeutes patrouillant dans les environs. "

Elle fini sa phrase en sortant son porte-feuilles avec des gestes lents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Vacendak

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   Dim 30 Avr à 23:39

Victor écoutait tranquillement la protestation de Sarah concernant les propos de Berndt lorsque le tenancier de l'établissement fit une entrée... remarquée.

"Alors, tas d’ENFOIRÉS... [...] Héhéhéhéhééé !!! "

Victor pose son verre de bière et détaille l'individu de la tête au pied, tandis que Sarah lui répond :

" Hum, monsieur… je vous prie de modérer votre empressement à transformé cet établissement en boucherie néronienne. En tant que modestes clients je ne doute pas que ces messieurs ainsi que moi même ne vous dédommagent le prix des consommations. De plus je ne tien absolument pas, tout comme vous je le suppose, à attirer par ici les Brigades Anti-émeutes patrouillant dans les environs. "

"Absolument. Nous attendions simplement votre retour pour régler nos consommations. C'est combien pour deux bières?" dit-il en souriant au nouveau venu dans la pièce.

Et joignant le geste à la parole, Victor plonge sa main à l'intérieur de sa veste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un boulot inflammable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un boulot inflammable
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» boulot boulot boulot x.X
» Hey Ho ! Hey Ho! Nous allons au boulot!
» Recherche de petit boulot à Pré-Au-Lard.
» Un CV contre du Boulot. C'pas honnête ça?
» Un petit boulot en chanson... Ca existe à Terrae ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PBF Mutant Chronicles :: Episodes :: Episode 1 : Pour une poignée de dollars capitoliens-
Sauter vers: